En septembre, c'est la semaine européenne de la mobilité, pour découvrir et adopter de nouvelles façons de se déplacer

Publié le : 2018/08/31 à 14:57 - Mis à jour le 2018/11/06 à 17:39

Depuis 40 ans, la domination de l’automobile s’est renforcée : les ménages effectuent aujourd’hui les deux tiers de leurs déplacements avec la voiture. La pollution atmosphérique, le bruit et les encombrements ne sont que quelques-uns des nombreux dommages sur l'environnement cités concernant les transports, sans parler des conséquences sur la santé.

La Semaine européenne de la mobilité, du 16 septembre au 22 septembre 2018, est l’occasion de multiples événements autour de cette thématique dans l’Ain. Les alternatives à la voiture individuelle se multiplient, mais sont parfois mal connues. Ces événements sont l’occasion de mettre en lumière les multiples possibilités locales existantes, comme le covoiturage, l’auto-stop organisé, les véhicules électriques (voiture, vélo, trottinette), location de vélos, de voiture,… Dans ce cadre, 2 dates à retenir : le 22 septembre, une course eco-mobile autour de Bourg-en-Bresse sera organisée par le collectif Autobus, et le 30 septembren le Rotary Club Bresse-Revermont et l'ALEC 01 organisent la 3ème journée de l'éco-mobilité au parc de loisirs de Bouvent, à Bourg-en-Bresse, en lien avec les Virades de L'espoir.

 

Focus sur deux dispositifs originaux dans l'Ain : Rezo'Pouce et Booj'avec.logo rezo pouce

L'autostop connecté : l'exemple de REZO'POUCE

Dans le département, des initiatives proposent d’autres modes de déplacement que la voiture individuelle, y compris dans les zones rurales, grâce notamment au numérique. C’est le cas de Rezo’pouce qui propose l’autostop pour que chacun, puisse bouger quand il veut, où il veut. Rezo Pouce est né d’un besoin, celui de faciliter la mobilité dans des secteurs ruraux et sans transports en commun. L’ALEC 01 a accompagné la réflexion sur la création d’un dispositif favorisant la mobilité au sein du Pays Bellegardien.

  • Comment ça marche ?

Une communauté d'utilisateurs identifiés via le site Web et des arrêts repérés par une signalétique garantissent des trajets en toute sécurité, en confiance et dans la convivialité.
Pour plus d'infos, vous pouvez consulter le site Web https://www.rezopouce.fr/territoire/Pays_Bellegardien

Vous pouvez aussi contacter l'Office de Tourisme de Bellegarde-sur-Valserine ou l'une des 15 mairies du pays bellegardien.
Le dispositif Rezo Pouce est porté par la Communauté de Communes du Pays Bellegardien avec le soutien de Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Parc naturel régional du Haut-Jura.

Logo 600x600 BOOJ

 

 

Voiture partagée : une première dans une ville moyenne à Bourg-en-Bresse avec BOOJ. Interview d'Antoine Raguet, le créateur.

  • Pourquoi avoir créé Booj à Bourg-en-Bresse ?

Tout simplement parce que j’y vis et y travaille depuis 6 ans. C’est ici que l’idée d’utiliser les véhicules d’occasions d’un concessionnaire pour les mettre à disposition en autopartage m’est venue. Et la taille de Bourg en Bresse (40 000 habitants) se prête parfaitement à cette expérimentation.

  • Quels sont les avantages par rapport à la location classique d’un véhicule, notamment en termes d’environnement ?

    Photo Booj min

Lorsqu'un véhicule est autopartagé, c'est toute la ville qui en bénéficie. Dans son dernier rapport sur l'autopartage en France, l'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) a pu tirer la conclusion suivante : 1 véhicule autopartagé = 5 véhicules en moins sur la route et 4 places de stationnement libérées. Le bénéfice environnemental qu'apporte cette réduction du nombre de voitures en circulation est colossal. Sans parler de celui qui consiste à faire progresser la fluidité du trafic pour tous les automobilistes.

  • Quels sont vos projets de développement ?

Le principal développement sera géographique. Nous prévoyons de déployer ce contexte dans près de 200 villes en France (toutes entre 20 000 et 100 000 habitants) sur les 3 prochaines années. C’est un vrai défi, mais cela en vaut la peine car les besoins de mobilité sur ces territoires sont très importants.

 

http://www.boojavec.com/

 

D'autres initiatives intéressantes dont nous avons déjà parlé :

 Auto-stop organisé : l’exemple du Parc Inducstriel de la Plaine de l'Ain.

Association Vega des voitures électriques qui a organisé le premier Rallye de véhicules électriques autour du Lac Leman, avec d'autres associations.

Bourg Nature Environnement et Vélo Oyo pour la promotion du vélo.

Site co-voiturage régional Mov’ici

 

Pour finir, nous vous proposons de tester l'écocomparateur mobilité de l'ADEME !