Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) pour les collectivités de plus de 20 000 habitants

Les intercommunalités de plus de 20 000 habitants ont l’obligation de se doter d’un PCAET avant le 31 décembre 2018. C’est une opportunité pour agir et anticiper les évolutions des territoires sur ces thématiques. Pour ce faire, l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de l’Ain propose conseils et méthodologie sur tout ou partie de l’élaboration et la de mise en place du PCAET.

La Loi Transition Énergétique et Croissance Verte d’août 2015 confie aux intercommunalités un rôle majeur dans l’élaboration des politiques air-énergie-climat. Projet de développement territorial, le Plan climat Air Énergie Territorial concerne les intercommunalités de plus de 20 000 habitants qui ont obligation de se doter d’un PCAET :

  • Avant le 31 décembre 2016 pour les intercommunalités de plus de 50 000 habitants.
  • Avant le 31 décembre 2018 Les intercommunalités de plus de 20 000 habitants.

Les bénéfices de ce projet sont multiples :

  • Pour la collectivité :
    • Un allègement des dépenses : optimisation budgétaire, réduction de la facture énergétique
    • De nouvelles ressources financières par l’exploitation des énergies renouvelables
    • La reconnaissance de l’exemplarité : démarche à l’échelle nationale voire internationale
  • Pour les habitants :
    • La réduction des charges d’énergie des ménages et amélioration du confort : lutte contre la précarité énergétique, rénovation de l’habitat
    • Des bénéfices santé avec l’amélioration de la qualité de l’air
    • Une meilleure qualité de vie : végétalisation des espaces urbains, confort estival
  • Pour le territoire :
    • Une meilleure maîtrise de l’énergie : en soutenant les énergies renouvelables et en exploitant les ressources locales (biomasse)
    • Vers une dynamique de l’économie locale et de l’emploi : création d’emplois non délocalisables
    • Un territoire moins vulnérable au changement climatique : anticipation des impacts sur les activités économiques, adaptation des aménagements et équipements
    • Un territoire plus attractif : valorisation de l’image globale du territoire et des acteurs économiques

L’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de l’Ain propose son expertise aux intercommunalités de l’Ain avec un accompagnement sur mesure :

 

La Communauté de communes Haut-Bugey, revient sur le forum organisé dans le cadre de de l’établissement du PCAET :
« Dès les premières réflexions sur l’élaboration et l'animation  de son  Plan Climat Air Energie Territorial la Communauté de Communes Haut-Bugey a exprimé le souhait de développer une démarche de concertation. Ce parti pris a donné lieu à la participation d’agents, d’élus et de partenaires dont l’Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’Ain. Une journée sous forme de « Forum ouvert », très participative, avait pour but de créer un espace de rencontre et de dialogue entre les acteurs du territoire de manière à permettre l’émergence d’axes stratégiques, de pistes d’actions ou encore de synergies entre acteurs. Une quarantaine de personnes a dressé les premières pistes d’action visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire. Ce travail collectif, a permis de  produire 12 rapports durant la phase d’émergence et 6 plans d’actions pendant la phase de convergence. A l’issue du forum, deux séries d’ateliers ont été proposées. La première pour structurer, ordonner et hiérarchiser le plan d’actions. La seconde pour progresser dans la rédaction des fiches actions. »